• Disponible maintenant par téléphone au 06 77 48 55 22
pregnant-woman-1130612_1920

Deux vies en une : tout savoir sur l’alimentation d’une femme enceinte

Depuis que vous savez que vous allez être maman, votre bébé est au cœur de toutes vos préoccupations. Sa santé dépend en grande majorité de la vôtre tant qu’il est en vous et une fois qu’il sera né, vous serez responsable de son bien-être. Ci-après quelques conseils pour veiller à sa santé in utero et comment préparer sereinement l’arrivée et les premières semaines de votre nourrisson.

Les indispensables

La santé du bébé que vous abritez passe avant tout par votre alimentation. Sachez cependant qu’il est inutile de manger « pour deux » comme disaient nos grand-mères. Il faut manger équilibré et intelligent. Voilà le secret. Vous ne voulez pas prendre trop de poids mais il est impératif de ne pas vous priver de graisse. Elles sont absolument indispensables à la construction du système nerveux de votre bébé ainsi qu’à la fabrication des membranes de ses cellules. Et il faut les consommer toutes sans exception, le fœtus en a besoin !Les « bonnes » (à base d’acides gras insaturés dont les fameux oméga-3) comme les « mauvaises » (à base d’acides gras saturés, présents par exemple dans le beurre ou les produits laitiers entiers).S’il en manque à un certain moment de la gestation alors qu’il lui en faudrait, il ne les rattrapera plus par la suite. Autre chose, insistez sur les féculents : céréales (blé, riz, pâtes…), légumes secs (haricots, lentilles, pois cassés…), prenez en à chaque repas. Enfin, consommez fruits et légumes sans modération.

Les interdits

Pour limiter les risques de contamination de la listériose et à la toxoplasmose, vous donnerez rendez-vous dans 9 mois aux aliments suivants : sushi, mayonnaise maison, charcuterie (hormis les lardons bien cuits), Les carpaccios de viande et les tartares, Les fromages au lait cru.
Pensez à son nécessaire de santé
La santé étant la première de toutes les richesses, avant qu’il ne naisse pensez déjà à établir divers comparatifs comme ceux de laits maternisés pour son alimentation. Misez aussi sur son bien-être, en faisant un comparatif mouche bébé et un autre pour les thermomètres bébé ce seront vos alliés santé. Enfin, observez le et apprenez à détecter son code de communication à travers ses pleurs et ses réactions.

Write a comment